Qualité QSE Niveau BAC 1 an
Technicien de traitement des eaux

Le-la technicien·ne de traitement des eaux participe directement à l'exploitation technique d'un service ayant en charge le traitement des eaux.
Seul·e ou à la tête d’une équipe, son rôle est de veiller au bon fonctionnement de l’installation.

Le· la technicien·ne de traitement des eaux peut exercer son métier au sein d’une collectivité territoriale dans le service eau et assainissement, d’une société privée, ou d’une entreprise industrielle.

Formation proposée au sein de l'ARDAM (Mèze). La formation peut se faire chez toute entreprise du secteur.

Pré-requis
  • Signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise
  • Avoir entre 16 et 29 ans révolus
  • Être titulaire d'un CAP/BEP ou BAC scientifique, technologique ou professionnel
  • Satisfaire aux tests de sélection et à l'entretien individuel
Compétences à acquérir
  • Analyser les échantillons d’eaux et de boues
  • Conduire différents procédés de traitement des eaux ou de boues
  • Effectuer la maintenance des installations de traitement d’eaux et de boues
Programme

Ce Titre Professionnel se compose de 3 Certificats de Compétences Professionnelles (CCP), chacun articulé autour de cours théoriques et de travaux pratiques :

ANALYSER LES ÉCHANTILLONS D’EAUX ET DE BOUES

  • Prélever des échantillons, les analyser et interpréter les résultats d’analyses.

CONDUIRE DIFFÉRENTS PROCÉDÉS DE TRAITEMENT D’EAUX ET DE BOUES

  • Conduire différentes installations de traitement, par des procédés physico-chimiques et biologiques.

EFFECTUER LA MAINTENANCE DES INSTALLATIONS DE TRAITEMENT D'EAUX ET DE BOUES

  • Réaliser la maintenance préventive et curative des installations de traitement, ainsi que celle liée à la gestion des réseaux.
Durée et modalités de formation

12 mois à partir du 4 novembre 2019.

  • Le rythme d’alternance est de l’ordre de 3 semaines en entreprise et 2 semaines en centre de formation (articulation pouvant varier suivant les périodes).

 

Coût de formation

STATUT

Salarié·e en contrat d’apprentissage, rémunéré·e en fonction de son âge.

COÛT DE LA FORMATION

Formation gratuite et rémunérée (financement Région, CCI et taxe d'apprentissage).

Débouchés métiers

TAUX D'INSERTION

en sortie de formation, plus de 50% des personnes sont en emploi dans le secteur d’activité (taux de la promotion 2017-2018 pour un public demandeur d’emploi).

POURSUITE D'ÉTUDES

Possibilité de poursuivre en apprentissage avec le BTSA Gestion et Maitrise de l’Eau par exemple.